ARCHIVES

Infarctus du myocarde inaugural d’une maladie de Horton

La Revue Médicale de Madagascar 2013;3(2)/PP 281-283

PDF

  • Auteur(s) : R.O. Rakoto Sedson (1)*, N.A. Randriamihangy (1), H.F.R. Raveloson (1), D. Lagrange (2), B. Aubin (2), N. Rabearivony (1)
  • Auteur correspondant : R.O. Rakoto Sedson (sedsonrado@yahoo.fr)
  • Mots-clés : infarctus du myocarde, Horton, coronarite, artères temporales
  • Résumé : Nous rapportons un cas d’infarctus du myocarde révélant une maladie de Horton. Un homme de 78 ans présentait un tableau d’infarctus du myocarde aigu antéro-septal dans un contexte fébrile. Tous les critères diagnostiques de la maladie de Horton proposés par la Société Amé- ricaine de Rhumatologie (ACR) étaient remplis. Une corticothérapie associée au traitement de reperfusion coronaire angiographique et médicamenteuse a permis d’obtenir une bonne évolution clinique et biologique. La maladie de Horton touche rarement les artères coronaires. Elle impose une corticothérapie afin de limiter les complications cardiovasculaires de l’ischémie myocardique.
  • Abstract : We reported a case of myocardial infarction revealing a temporal arteritis. A 78-year-old male presented with anterior myocardial infarction and fever. All the diagnostic criteria for temporal arteritis described by American College of Rheumatology were fulfilled. Treated initially with steroids associated with basic treatment of myocardial infarction, the management led to favorable clinical and biological outcomes. Rarely, temporal arteritis involves coronary artery. Corticosteroids therapy limits cardiovascular complications of myocardial infarction.