EN COURS

Étude préliminaire épidémio-clinique des carcinomes hépatocellulaires observes au Centre Hospitalier Universitaire Tambohobe, Fianarantsoa

La Revue Médicale de Madagascar 2017;7(1)/PP 779-782

PDF

  • Auteur(s) : M. Ranaivomanana (1)*, A. Rakotovao (2), R. Fanantenantsoa (2), D. Randrianiaina (1), H.S. Razafimahefa (3), F. Rafaramino (4)
  • Auteur correspondant : M. Ranaivomanana (ranaivo88@gmail.com)
  • Mots-clés : carcinome hépato-cellulaire, bilharziose, Madagascar
  • Résumé : Introduction. Le carcinome hépato-cellulaire est le cancer le plus fréquent du foie chez l’adulte. Il fait souvent suite à la cirrhose causée par l’hépatite virale B et C. Sa prise en charge est difficile notamment en Afrique Sub-saharienne. Notre objectif est de décrire l’aspect épidémio-clinique des carcinomes hépato-cellulaires observés au Centre Hospitalier Universitaire Tambohobe Fianarantsoa. Patients et méthodes. C’est une étude rétrospective descriptive de janvier 2015 à mai 2017, réalisée au Centre Hospitalier Universitaire Tambohobe, Fianarantsoa incluant tous les patients de plus de 15 ans avec un diagnostic de carcinome hépatocellulaire. Résultats. Six patients ont été recensés avec un sex-ratio de 2 et un âge moyen au diagnostic de 49 ans. Tous les patients avaient une séro-logie de l’hépatite virale B et C négative, 1 patient avait une notion d’alcoolisme chronique et 1 patient consommait souvent de l’arachide. Chez 5 patients, la sérologie bilharzienne était positive. La douleur abdominale était la circonstance de découverte chez tous les patients. Conclusion. La présence de bilharziose était notée chez nos patients présentant un carcinome hépato-cellulaire ; des causes non virales de carcinome hépatique nécessiteraient plus d’investigations dans notre région.
  • Abstract : Introduction. Hepatocellular carcinoma is the most common cancer of the liver in adults. Often, it follows a cirrhosis caused by viral hepatitis B and C. Its management is difficult especially in sub-Saharan Africa. Our aim is to describe the epidemioclinical aspect of hepatocellular carcinomas at the University Hospital of Tambohobe, Fianarantsoa. Patients and methods. It is a retrospective descriptive study from january 2015 to may 2017 at the University Hospital of Tambohobe, Fiana-rantsoa. It included all patients over 15 years -old with a diagnosis of hepatocellular carcinoma. Results. Six patients were included. The sex ratio was 2 and the mean age at diagnosis was 49 years-old. All patients had serologic hepatitis B and C negative, one patient had a chronic alcoholism and one patient had consumed frequently groundnut. In 5 patients, serology of Schis-tosomiasis was positive. Abdominal pain was present for all patients. Conclusion. During our study, the presence of Schistosomiasis was noticed frequently in patients with hepatocellular carcinoma; non-viral causes of hepatic carcinoma would require more investigation in our region.