EN COURS

Fréquence de l’insuffisance rénale vue chez les insuffisants cardiaques à l’Unité de Cardiologie de l’Hôpital de Befelatanana, Antananarivo

La Revue Médicale de Madagascar 2017;7(1)/PP 766-769

PDF

  • Auteur(s) : B. Ramilitiana (1)*, N.A. Randriamihangy (2), R.L. Ramiandrisoa (4), D.M. Rakotoniaina (3), C.F. Meudje Youmbi (4), S. Rakotoarimanana (4), N. Rabearivony (3), W.H.F. Randriamarotia (1)
  • Auteur correspondant : B. Ramilitiana (benjaramilitiana1@gmail.com)
  • Mots-clés : insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, furosémide, FEVG, DFG
  • Résumé : Introduction. L’altération de la fonction rénale peut apparaitre au cours des décompensations cardiaques. Elle est associée obligatoirement à un coût plus élevé des soins par augmentation de la fréquence et/ou de la durée des hospitalisations et engendre une mortalité plus élevée. A Madagascar, aucune étude n’était rapportée concernant l’existence de ces 2 affections chez un même patient. Notre étude a pour buts de déterminer la fréquence de l’hypercréatininémie chez les insuffisants cardiaques, de rechercher une relation entre la fraction d’éjection du ventricule gauche et le débit de filtration glomérulaire. Patients et méthodes. Nous avons effectué une étude rétrospective, descriptive et analytique allant du mois de juin 2013 au mois de mai 2014. Résultats. L’hypercréatininémie était présente chez 70,7% des insuffisants cardiaques. L’âge moyen des patients inclus dans l’étude était de 53,8 ans. La fraction d’éjection du ventricule gauche moyenne était de 36,9%. Le débit de filtration glomérulaire initial moyen était de 75 m1/ mn dont le plus bas était de 25,6 ml/min et le débit de filtration glomérulaire moyen en fin d’hospitalisation était de 70,2 ml/mn dont le plus bas était de 19,4 ml/mn. Tous les patients avaient reçu du furosémide et de l’inhibiteur de l’enzyme de conversion ou antagoniste du récepteur de l’angiotensine II, 40% avaient reçu du bêtabloquant et 54,3% de la spironolactone. Conclusion. L’altération de la fonction rénale était fréquente chez les insuffisants cardiaques à l’unité de cardiologie de l’hôpital de Befelatanana. L’utilisation des doses adéquates de furosémide et le respect des recommandations sur le traitement de l’insuffisance cardiaque pourraient diminuer cette fréquence.
  • Abstract : Introduction. Impaired renal function is frequent during cardiac decompensation and is associated with a high cost of care, increased frequency of readmissions in hospital and mortality. Our study aimed to determine the frequency of hypercréatininemia on those who have heart failure, to seek a relationship between Left Ventricular Ejection Fraction (LVEF) and Glomerular Filtration Rate (GFR) and to report therapeutic aspects of heart failure in cardiology unit at hospital of Befelatanana. Patients and methods. We have carried out a retrospective, descriptive and analytical study from june 2013 to may 2014. Results. Hypercreatininemia was detected in 70.7% of patients having heart failure patients. The average age of the 35 patients involved in the study was 53.8 years old. The average of LVEF was 36.9%. The average initial GFR was 75 m1/mn (minimal value: 25.6 ml/mn) and the average GRF in the end of the hospitalization was 70.2 ml/mn (minimal value: 19.4 ml/mn). All patients received furosemide and angiotensinconverting enzyme (ACE) inhibitor or angiotensin II type 1 receptor blockers (ARBs), 40% had received beta-blockers and 54.3% had taken spironolactone. Conclusion. Impaired renal function was frequent among patient having heart failure in cardiology unit at hospital of Befelatanana. Use of adequate doses of furosemide and compliance with recommendations on treatment of heart failure may reduce that frequency.