ARCHIVES

Difficulté diagnostique d’un tuberculome intracrânien dans un pays à faible revenu

La Revue Médicale de Madagascar 2015;5(1)/PP 531-533

PDF

  • Auteur(s) : M. Tiaray (1)*, V.F. Ranaivomanana (2), K. Ravahatra (1), J. Rakotomizao (1), J. Rajaoarifetra (3), M. Josoa (4), J.L. Rakotoson (1)
  • Auteur correspondant : M. Tiaray (tiarayharison@yahoo.fr)
  • Mots-clés : tuberculome, cerveau, diagnostic, scanner, Madagascar
  • Résumé : L’atteinte du système nerveux central est une des expressions les plus sévères de la tuberculose. Elle représente 1% de l’ensemble de la tuberculose. Le tuberculome est l’une des manifestations de cette forme. Son diagnostic est difficile à confirmer et ne peut être posé que par l’examen anatomopathologique et mycobactérilogique de la lésion après biopsie ou aspiration. Nous rapportons un cas de tuberculome cérébral unique confirmé histologiquement chez une femme de 58 ans, immunocompétente sans autres localisations tuberculeuses. Les séquelles neurologiques résiduelles sont fréquentes en cas de tuberculose du système nerveux central malgré un traitement adéquat.
  • Abstract : The involvement of the central nervous system is one of the most severe expressions of tuberculosis. It represents 1% of the whole of tuberculosis. Tuberculoma is one of clinical featuring of this form. Its diagnosis is difficult to confirme and can be posed only by the anatomopathological examination of the lesion after biopsy or aspiration. We report in this article a case of single brain tuberculoma histologicaly confirmed in a women 58 years-old, immunocompetent without other tubercular localization. Some residual neurological after-effect is frequently reported in case of tuberculosis in central nervous system in spite of an adequate treatment.