ARCHIVES

Facteurs de risque cardiovasculaire et données électrocardiographiques à l’admission chez les patients victimes d’accident vasculaire cérébral à Brazzaville : à propos de 50 cas

La Revue Médicale de Madagascar 2014;4(2)/PP 438-443

PDF

  • Auteur(s) : L.I. Ondze-Kafata (1)*, S. Amounya-Zobo (1), M. Ossou-Nguiet (2), G.F. Otiobanda (3), K. Ngolo (1), G. Kimbally-Kaky (1), J.L. Nkoua (1)
  • Auteur correspondant : L.I. Ondze-Kafata (ondzeigor@hotmail.com)
  • Mots-clés : accident vasculaire cérébral, bilan étiologique, facteurs de risque cardiovasculaire, électrocardiogramme, Brazzaville, Congo
  • Résumé : Introduction. Evaluer les facteurs de risque cardiovasculaire et l’intérêt de l’électrocardiogramme de repos (ECG) chez les patients victimes d’accident vasculaire cérébral ischémique. Méthodes et patients. C’est une étude prospective et descriptive dans le service de neurologie du Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville, Congo entre juin 2011 et juin 2012. Résultats. La population d’étude était constituée de 33 hommes (66%) et de 17 femmes (34%), âgés en moyenne de 60,6±12,7 ans (extrêmes =20 et 85 ans). Il y avait 11 obèses (22%) et 10 patients en surpoids (20%). L’hypertension artérielle était retrouvée chez 26 patients (52%), le diabète sucré chez 8 (16%), la dyslipidémie chez 4 (8%) et le tabagisme chez deux patients. A l’ECG de repos, le rythme était sinusal dans tous les cas. La fréquence cardiaque moyenne était de 78,7±14,2 par minute (extrêmes de 46 à 114). Il existait une hypertrophie ventriculaire gauche dans neuf cas (18%), une hypertrophie ventriculaire droite chez un patient, un hémi bloc antérieur gauche dans cinq cas (11.3%). Le bloc de branche gauche, le bloc de branche droit, le bloc auriculo-ventriculaire et le bloc sino-auriculaire étaient retrouvés chez u patient respectivement. Une hypertrophie auriculaire gauche a été notée dans huit cas (16%), des extrasystoles ventriculaires dans trois cas (6%), des séquelles d’infarctus dans trois cas (6%) et des signes électriques d’ischémie myocardique dans huit cas (16%). La localisation des séquelles d’infarctus était antérieure (n=2) et inférieure (n=1). La localisation de l’ischémie était antérieure étendue (n=2), inféro-latérale (n=2), inférieure (n=1), antéro-septale (n=1) et antérolatérale (n=2). L’électrocardiogramme était normal dans 37 cas (74%). Conclusion. L’accident vasculaire cérébral ischémique est une pathologie grave engageant le pronostic vital et fonctionnel. La réalisation d’un ECG de repos est indispensable à la recherche d’une cause cardioembolique permettant l’adaptation thérapeutique.
  • Abstract : Introduction. To evaluate the cardiovascular risk factors and the value of the resting electrocardiogram (ECG) in patients experiencing ischemic stroke. Methods and patients. This is a prospective and descriptive study in the Department of Neurology of the University Hospital Center in Brazzaville, Congo between June 2011 and June 2012. Results. There were 33 men (66%) and 17 women (34%), mean age 60.6 ± 12.7 years (range = 20 to 85 years). There were 11 obese (22%) and 10 overweight patients (20%). Hypertension was found in 26 patients (52%), diabetes mellitus in 8 (16%), dyslipidemia in 4 (8%), and smoking in two patients. At the resting ECG, the rhythm was sinus in all cases. The mean heart rate was 78.7 ± 14.2 per minute (range 46 to 114). There was left ventricular hypertrophy in nine cases (18%), right ventricular hypertrophy in one patient, a left anterior hemi block in five cases (11.3%). Left bundle branch block, right bundle branch block, atrioventricular block and sinoatrial block were found in one case respectively. Left atrial hypertrophy was noticed in eight cases (16%), ventricular extrasystoles in three cases (6%), sequelae of infarction in three cases (6%) and electrical signs of myocardial ischemia in eight cases ( 16%). The location of this myocardial ischemia was anterior (n=2), inferolateral (n=2), inferior (n=1), anteroseptal (n=1) and anterolateral (n=2). The electrocardiogram was normal in 37 cases (74%). Conclusion. The ischemic stroke is life-threatening and could induce functional burden. Achieving a resting ECG is essential to find a cause for cardioembolic for adaptating the therapy. Key words: stroke, etiological workup, cardiovascular risk factors, electrocardiogram, Brazzaville, Congo